• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Comme à la maison !

Comme à la maison ! - Mary Watts

Hier, c'était le premier jour de garderie pour ma fille Lucie. Elle a tout juste 4 ans. J'ai eu la chance de pouvoir travailler de chez moi après sa naissance, et je dois dire que c'était merveilleux. Chaque jour, j'ai pu la voir grandir, découvrir sa personnalité, ce qui la fait rire et ce qui l'ennuie. C'étaient vraiment les meilleures années de ma vie.

Je travaille toujours de chez moi, mais j'ai décidé d'inscrire Lucie à la garderie cette année, pour qu'elle puisse se préparer à l'école maternelle. Comme vous pouvez vous imaginer, les semaines passées ont été très difficiles pour moi, car elles marquaient la fin de la vie quotidienne que j'adore, être avec Lucie toute la journée. Elle a bien senti que j'étais triste, car elle était encore plus affectueuse que d'habitude, comme si elle savait ce qui se passait dans la tête de sa maman. Mais elle n'était pas triste, au contraire, elle était impatiente d'aller à la garderie, car je lui avais dit qu'elle allait se faire de nouveaux amis et beaucoup s'amuser. Lucie est très sociable, je ne suis donc pas inquiète, elle sera encore plus épanouie après quelques semaines de garderie. C'est moi le problème ! Je suis tellement attachée à ma fille...

Pour en revenir à son premier jour de garderie, tout s'est très bien passé. Comme je l'imaginais, Lucie a tout de suite aimé son nouvel univers, et elle s'est fait plusieurs amies. Elle était déjà impatiente de retourner à la garderie en rentrant à la maison ! Elle m'a raconté toute sa journée, les jeux, le dîner, la sieste. Elle a tout adoré.

Cette garderie m'avait été grandement recommandée par le gérant de l'entreprise de remplacement toiture Saint-Jérôme qui avait fait les travaux chez nous. Mais je dois avouer que ce qui m'a vraiment décidé d'y inscrire ma fille, c'est qu'après en avoir visité plusieurs, j'ai constaté que les enfants semblaient s'y sentir très bien, comme dans un endroit familier. J'ai aussi remarqué que le programme de chaque journée, que la directrice m'a montré dans son bureau, était très personnalisé. Les activités du matin, les jeux, l'heure de la sieste étaient adaptés aux préférences de chaque enfant. La directrice m'a alors présenté ce qui rendait cette personnalisation possible, un nouveau programme informatique. Je n'en avais jamais entendu parler, et les garderies que j'avais visitées auparavant n'en étaient pas équipées. J'étais donc très curieuse de savoir ce qu'il offrait à la garderie. La directrice m'a donné une présentation détaillée de ce programme qu'elle utilise pour toute l'administration de son établissement. Ensuite, étant totalement convaincue que cette garderie serait la meilleure pour ma fille, je l'ai inscrite et donné à la directrice toutes les informations nécessaires, ainsi, Lucie a tout ce qu'elle aime boire et manger, ainsi que ses activités préférées chaque jour de garderie. Comme à la maison !

 

The author:

author

Vous cherchez un blogue qui traite de contenu bien rédigé avec des sources vérifiées? Bienvenue sur le site de Mary Watts. Cette ancienne étudiante en biologie, maintenant reconvertie au monde des communications ne peut s’empêcher de prendre son ordinateur le week-end pour nous pondre ce chouchou de contenu qu’on dévore au quotidien. Son rêve : que son blogue prenne encore plus d'expansion et qu’on lui offre un beau boulot de journaliste. Oui, on lui souhaite la meilleur des chances!