• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les pigeons d'Audubon

Les pigeons d'Audubon - Mary Watts

J’avais découvert le récit du célèbre Audubon sur un vol de pigeon. Il exposait tout d’abord le fait que ces animaux parcourent l’Amérique du Nord. À cette époque, il y avait un nombre impressionnant de ces volatiles, et leur parcours était aussi le prétexte à fondre sur les champs. Ils dévastaient des récoltes entières. Il décrivait ensuite l’expérience qu’il avait vécue. Il observait des pigeons volant en bandes qui se succédaient. En bon scientifique, il tenta de les compter, mais ils étaient si nombreux, qu’il abandonna cette entreprise fastidieuse. Une pluie de fientes les accompagnait, le bruit était assourdissant. Les oiseaux ne se posaient pas, car Audubon constata qu’il n’y avait aucune nourriture qui les intéressait. Ils volaient tous, haut dans le ciel, et il contempla ce spectacle avec étonnement. Le phénomène était inhabituel. Il précise que les pigeons passèrent pendant trois jours au-dessus de la ville de Louisville. Les habitants étaient tous venus chasser cette manne de nourriture.

La description qu’il fait du vol des oiseaux, est pourtant très poétique. Je la fis lire à mon époux. Je lui fis remarquer qu’une tache solaire grossissait sur sa main et qu’il devrait s’en occuper. Il me promit de le faire rapidement. Après cette petite digression, je lui lus cette fameuse description. Il fut étonné de ce mélange entre une précision d’ornithologue et une plume de poète. Audubon parle aussi du massacre de ces pigeons. Il pense que ces oiseaux se reproduisent assez et qu’ils seront toujours très présents dans les campagnes. Une scène à laquelle il avait assisté était aussi impressionnante. L’arrivée en masse des volatiles produisait une confusion totale et les chasseurs tiraient dans le tas. Les branches des arbres craquaient sous le poids des oiseaux. Après le passage de la compagnie, les animaux sauvages passaient. Ils se nourrissaient des pigeons morts. Puis, c’était le tour des porcs qui se rassasiaient des restes.

J’avais été très surprise de ce récit, et je m’empressais de le faire connaître à mon père. Il est passionné d’ornithologie, et il m’apprit que, pour sa part, il avait lu plusieurs ouvrages d’Audubon. Les œuvres picturales de cet auteur étaient magnifiques. Il m’en montra quelques exemples sur Internet. Je me pris d’intérêt pour les oiseaux, de ce jour. C’était une vraie révélation pour moi, qui n’avait jamais été intéressée par la nature. Et je me mis même à me promener pour aller observer les oiseaux dans leur milieu naturel.

 

The author:

author

Vous cherchez un blogue qui traite de contenu bien rédigé avec des sources vérifiées? Bienvenue sur le site de Mary Watts. Cette ancienne étudiante en biologie, maintenant reconvertie au monde des communications ne peut s’empêcher de prendre son ordinateur le week-end pour nous pondre ce chouchou de contenu qu’on dévore au quotidien. Son rêve : que son blogue prenne encore plus d'expansion et qu’on lui offre un beau boulot de journaliste. Oui, on lui souhaite la meilleur des chances!