• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Savoir choisir la bonne robe

Savoir choisir la bonne robe - Mary Watts

Cela n’avait pas été facile de persuader Mylène, qu’elle ne devait pas s’habiller comme elle le souhaitait pour le mariage de sa sœur. Elle avait choisi une robe longue d’une couleur crème, une nuance par trop voisine du blanc. Mon amie ne voulait pas entendre qu’elle avait une tenue trop proche de celle de la mariée. J’ai mis plusieurs jours à lui faire entendre la voix de la raison. Elle avait mis deux mois avant de trouver cette robe. Déçue de ne pas pouvoir la porter pour cette occasion exceptionnelle, elle ne voulait pas revenir sur son premier choix jusqu’à ce que je lui explique qu’elle attristerait Caroline si elle se vêtait de cette façon. Mylène finit par reconnaître qu’elle n’apprécierait pas que Caroline l’éclipse lors de son propre mariage.

En effet, la tenue des mariés serait simple. Ils étaient déjà les parents de deux enfants et ils n’avaient pas voulu avoir un mariage trop traditionnel. Les noces se tiendraient dans l’intimité des deux familles, aucun ami, même très proche, n’avait été convié. Comme j’avais un rendez-vous pour voir un entrepreneur en remplacement toiture Deux-Montagnes, parmi quelques autres que j’avais sélectionnés avec mon conjoint, j’ai dû laisser mon amie, après notre souper. Le reste de l’après-midi, je l’ai passé en visites. Puis, le soir, au moment de rentrer chez moi, j’ai été étonnée de voir que Mylène avait tenté de me contacter plusieurs fois. J’avais réduit mon téléphone au silence, et je n’avais pas consulté mes messages de tout l’après-midi. J’ai appelé mon amie. Elle aurait voulu que je passe la voir le même soir, mais j’étais trop fatiguée. Je lui ai demandé de patienter jusqu’au lendemain pour que nous nous rencontrions.

Je n’étais pas levée depuis dix minutes que mon téléphone cellulaire a sonné. L’appel provenait de mon amie. Elle était venue avec un déjeuner tout prêt, et elle voulait que nous nous le partagions pendant qu’elle me montrerait d’autres vêtements qu’elle avait sélectionnés. Nous avons regardé attentivement chaque possibilité. Un ensemble constitué d’une jupe et d’un haut vert pomme en soie était, certainement, le plus approprié. J’ai fait remarquer à mon amie que le vert était la couleur de l’espérance, c’était donc parfait pour un mariage. Quand elle mit l’ensemble, elle reconnut qu’il mettait en valeur ses yeux bleus. Rassurée d’avoir trouvé la tenue parfaite pour la cérémonie, elle devait encore en choisir une pour la soirée.

 

The author:

author

Vous cherchez un blogue qui traite de contenu bien rédigé avec des sources vérifiées? Bienvenue sur le site de Mary Watts. Cette ancienne étudiante en biologie, maintenant reconvertie au monde des communications ne peut s’empêcher de prendre son ordinateur le week-end pour nous pondre ce chouchou de contenu qu’on dévore au quotidien. Son rêve : que son blogue prenne encore plus d'expansion et qu’on lui offre un beau boulot de journaliste. Oui, on lui souhaite la meilleur des chances!